Recherche sur le travail de prévention et ses practiques dans la police

 


Le projet de recherche en sciences sociales CODISP (2012-2015) s’interroge sur la production et la circulation des savoirs acquis dans la pratique du travail préventif de la police. Nous nous intéressons à la façon dont les policiers et policières impliqués dans le domaine de la prévention:

  • agissent sur leur lieu de travail, c.-à-d. s’approprient l’espace social, établissent des contacts, recherchent des renseignements;
  • mobilisent ces connaissances et expériences afin d’améliorer l’organisation policière en termes de disponibilité et efficacité;
  • intègrent la prévention dans « le travail classique » de la police;
  • développent le domaine de la prévention dans l’organisation policière.

Notre recherche ethnographique se concentre sur les conditions pratiques et les interactions dans le domaine de la prévention et ce faisant, permet de mener un débat avec des retombées concrètes (également au sein de la police).

 


Objectifs scientifiques

  • Notre recherche a pour but de saisir la manière dont la prévention engage les parties en présence.
  • Nous reconstruisons les pratiques policières de prévention avec leurs méthodes et techniques en nous fondant sur des études de cas.
  • Nous offrons la possibilité d’échanger des points de vue sur le travail de prévention en dépassant le cadre évaluatif d’une analyse des erreurs.

Objectifs pratiques

  • Nous élaborons des cas d’enseignement favorisant les aspects pratiques de la professionnalisation du travail préventif dans la police.
  • Nous ouvrons des espaces d’échange et de critique concernant les pratiques de travail avec les parties prenantes en dépassant le cadre des documents stratégiques et autre concepts théoriques.

 


La recherche s’inscrit dans le contexte de changements sociaux et culturels, en particulier dans les zones urbaines. Parallèlement à ses missions premières d’enquête et de prévention des risques, la police doit avoir la capacité de s’intégrer dans des espaces sociaux composés de réseaux spécialisés où une pluralité de partenaires développe des relations de travail et de confiance CODISP veut contribuer à l’étude de ces pratiques et des défis qu’elles relèvent dans le domaine de la prévention.